Autrefois la photographie était un objet que l’on pouvait tenir dans ses mains. Elle était un tirage que l’on posait chez soi pour se souvenir chaque jour passant de ces moments de rassemblement et de bonheur, témoins de notre réalité. Prendre le temps me tient à coeur : s’assoir dans un salon, regarder cette photo accrochée là, depuis des années sur ce mur, rêver, se souvenir, revivre cette émotion qui ce jour nous avait traversés.

Je vous invite à rentrer dans mon univers, mon atelier, où tout est confectionné avec amour.

Celles qui nous racontent

Celles avec qui on vit